Quel animal peut-on adopter en France ?

Posséder un animal de compagnie est énormément bénéfique à l’être humain tant sur le plan physique que sur le plan mental. Il a d’ailleurs été prouvé scientifiquement que cela aidait à renforcer l’ensemble du système immunitaire. Toutefois, même si ces animaux font du bien à l’homme, tous ne peuvent pas être adoptés. Découvrez, dans ce billet, ceux qui sont autorisés en France.

Le chien et le chat : les grands classiques

Selon la science, il n’y a pas de meilleurs compagnons que ces deux animaux pour rompre avec la solitude et éloigner le stress. En effet, diverses études ont démontré qu’une simple caresse, donnée à ces animaux pendant 5 minutes, pouvait faire baisser la tension artérielle. Aussi, ce contact aurait le pouvoir de stimuler la production d’hormones du bonheur comme l’ocytocine et la dopamine.

En considérant leurs avantages pour le bien-être en général, l’on comprend mieux pourquoi le chat et le chien arrivent en tête des animaux domestiques préférés des Français. Les félins sont affectionnés pour leur côté adorable et leur grande indépendance. Quelle que soit la race à laquelle ils appartiennent, ceux-ci sont intelligents et peuvent être transportés facilement partout avec soi.

D’autre part, les chiens sont appréciés pour leur loyauté et leur caractère affectueux. De plus, ceux-ci sont d’excellents veilleurs et font de bons camarades de jeux (et de balade). Bien que ces deux espèces soient les plus adoptées, les animaux autorisés en France ne se limitent pas qu’à eux.

Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) : un choix plus original

Au cours de ces dernières années, un intérêt tout particulier est né pour un grand nombre d’espèces regroupées sous l’appellation NAC. Il faut savoir que la liste de ces nouveaux animaux de compagnie pouvant être adoptés en France est définie par un arrêté ministériel datant d’août 2006. Ceux-ci sont classés par catégorie à savoir :

  • les rongeurs
  • les oiseaux
  • les insectes
  • les singes
  • les carnivores
  • les animaux marins.

Il y a aussi les lézards, les serpents, les tortues, les mollusques et crustacés, les carnivores, les amphibiens et les gallinacés. Le principal avantage des nouveaux animaux de compagnie est que la plupart d’entre eux ont une expérience de vie plus longue que les chiens et les chats.

Notez bien que certains de ces NAC peuvent être adoptés librement. C’est le cas notamment des rongeurs (hamster, cochon d’Inde, lapin, etc.), des lézards (caméléons, iguanes, etc.) ou encore des marins (poisson rouge, méduse, etc.).

D’autres par contre nécessitent une autorisation spécifique accordée par le préfet du département où ils sont appelés à vivre. C’est le cas des animaux non domestiques comme les reptiles et insectes particulièrement dangereux en raison de leur venin ou les primates. Une détention sans agrément préfectoral est passible de lourdes sanctions. Il convient de bien se renseigner avant d’adopter l’un de ces NAC.

Posts created 573

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut