Comment traverser un deuil?

La perte d’un être cher est une situation que tout le monde traverse un jour ou l’autre. Cependant, il faut reconnaitre que la manière d’y réagir diffère d’un individu à autre. Même s’il s’agit d’une expérience difficile, il vient un moment où surmonter cette douleur est le seul moyen pour aller de l’avant. Voici quelques conseils qui vous aideront à faire face à votre deuil.

Acceptez la douleur et donnez-vous du temps

Avant tout, il convient de souligner que la souffrance ressentie suite à la perte d’un être aimé est salutaire. Certes, tout le monde souhaiterait pouvoir faire sans. Toutefois, il faut être en mesure d’accepter cette douleur et toutes les autres émotions qui l’accompagnent. Entreprendre par exemple les démarches pour les funérailles pourrait vous aider à franchir cette étape. En cas de crémation, vous pourriez déposer l’urne cinéraire dans un columbarium à Prévost si vivez dans la région de Montréal.

Cela vous laissera le temps de décider du meilleur endroit pour répandre les cendres de votre cher disparu. S’il se trouve que vous étiez particulièrement proches, ce n’est jamais facile de surmonter le sentiment d’abandon ou de solitude affective dans lequel une telle disparition plonge. Avec le temps néanmoins, vous trouverez la force de guérir et d’aller mieux. Quoi qu’il en soit, ne vous pressez surtout pas. Faites votre deuil à votre rythme.

Exprimez vos émotions et éloignez-vous de certaines personnes

Généralement, en période de deuil, la plus part des gens se renferment sur eux ou perdent tout intérêt pour le monde extérieur. C’est une attitude naturelle mais déconseillé tout de même. Dans ces moments-là, il est toujours bénéfique de se confier. Il y a sûrement d’autres membres de votre famille qui souffrent autant que vous. Alors, n’hésitez pas à en parler entre vous. Aussi, vous avez besoin de faire le vide dans votre esprit. Pourquoi ne pas sortir avec vos proches ? Cela vous permettra de sortir de votre mélancolie et de reprendre progressivement goût à la vie.

En vous soutenant mutuellement, vous parviendrez plus facilement à faire face à votre chagrin. D’un autre côté, éloignez-vous des personnes qui ne comprennent pas votre peine. Il ne s’agit pas de vous éloigner définitivement, mais seulement durant une certaine période. Quand vous irez mieux ou quand vous aurez surmonté votre deuil, vous pourrez reprendre contact.

Essayez de ne pas culpabiliser et faites-vous aider au besoin

Ceci est un conseil qui ne sera pas facile à suivre. Au tout début de votre démarche, vous vous direz constamment : j’aurais dû être plus présent (e) / si j’avais su, j’aurais pu, etc. C’est normal de ressentir une certaine culpabilité. Toutefois, plutôt que de vous accabler de reproche, focalisez-vous sur les bons moments passés avec votre cher disparu. Dans le cas où le déni et la colère persisteraient, n’hésitez pas à rechercher une aide professionnelle.

Posts created 573

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut