Qui ne peut pas prendre de CBD ?

Le CBD est un produit de santé qui a le vent en poupe actuellement. Il possède de nombreuses vertus et est utilisé pour traiter plusieurs maux chez l’homme. Bien qu’il puisse être acheté en pharmacie et dans des structures spécialisées, le CBD demeure un produit contre-indiqué pour certaines personnes. Qui ne peut pas prendre de CBD ?

Les enfants

Notons d’entrée que les avis sont partagés sur la question. Certains médecins estiment que les enfants peuvent consommer du CBD. D’autres en revanche y voient de gros inconvénients. Si vous avez besoin d’avoir des informations supplémentaires sur le CBD, cliquez ici .

Pour les défenseurs de la dernière position, il est difficile de séparer chaque molécule de cannabinoïdes et d’avoir à la fin du CBD sans aucune trace de THC.

Pour l’instant, il est difficile de savoir comment l’organisme des enfants va réagir à la présence du CBD. Aucune information sur les possibles effets sur le long terme n’est disponible non plus. Face à toutes ces incertitudes, la majorité des médecins préfèrent rester prudents et déconseillent la consommation du CBD aux enfants.

Les femmes enceintes

Pendant la grossesse, les femmes doivent éviter les alcools et les drogues de toutes formes, y compris le CBD.

La consommation du CBD chez la femme enceinte présente de nombreux risques aussi bien pour la vie de la mère que pour le processus de la grossesse. Généralement, les conséquences que cela engendre sur les femmes enceintes sont identiques à celles de la cigarette classique et du tabac.

En prenant du CBD, la femme enceinte s’expose notamment à :

  • une augmentation du risque de faire une fausse-couche
  • une élévation des risques d’avoir une grossesse extra-utérine
  • un accouchement prématuré

Le fœtus n’est pas non plus épargné. À sa naissance, l’enfant peut accuser de retard dans sa croissance (200 g de moins qu’un nouveau-né normal dont la mère n’a consommé ni alcool ni drogue). En grandissant, il peut montrer des retards cognitifs.

Les personnes qui suivent un traitement à base de médicaments

Les personnes qui suivent un traitement à base de médicaments sont aussi invitées à ne pas consommer du CBD, surtout par voie orale. En effet, selon certaines études scientifiques, le cannabidiol consommé dans ce contexte peut compromettre l’efficacité de médicaments. Inversement, certains médicaments peuvent diminuer l’efficacité du CBD.

De même, les personnes dont le médecin traitant a proscrit la consommation de pamplemousse pendant un traitement quelconque doivent aussi s’abstenir de la prise de CBD. Ce produit interagit avec les médicaments et perturbe leur métabolisme exactement comme le fait le pamplemousse.

Posts created 608

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut