Qu’est ce que la SCPI ?

Les investissements sont des options largement recommandées pour bénéficier de rendements assez intéressants. Parmi les types d’investissements en vogue, il est possible de choisir le placement en SCPI. Qu’est-ce que la SCPI ? Quelles en sont les implications ? Voici quelques précisions à son sujet !

SCPI : définition

La SCPI se définit comme étant une Société Civile de Placement Immobilier. En clair, il s’agit d’une structure d’investissement de placement collectif, mais qui appartient à la France. Avec cette solution, vous pouvez suivre l’option d’un investissement en démembrement scpi ou d’un investissement en SCPI en nue-propriété. Chacune des choix présente des exigences, et surtout des avantages. Il est toutefois plus recommandé de choisir la SCPI en démembrement.

La Société Civile de Placement Immobilier est apparue en France en 1964. À partir de 1970, des textes sont votés pour encadrer cette activité. C’est d’ailleurs à cette date que l’appellation « société civile de placement immobilier » a vu le jour. Dès lors, la solution de placement est mise sous le contrôle de la Commission des Opérations de Bourse (COB). Cette institution est aujourd’hui remplacée par l’Autorité des marchés.

Suite à une première phase de développement auprès des épargnants à la fin des années 1980, la SCPI a été stoppée. Cela est dû à la crise immobilière française des années 1990. Le marché a connu une nouvelle phase de développement à partir du début des années 2010. Ceci s’explique par le fait que le rendement des produits SCPI est devenu comparativement mieux élevé que celui des emprunts d’État.

L’objectif d’une SCPI

L’objectif d’une Société Civile de Placement Immobilier est d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier et professionnel. Il peut s’agir des bureaux, des centres de commerces, des entrepôts, des hôtels, des cliniques, des logements ou maisons de retraite. La gestion se fait dans le respect des règles du droit des baux commerciaux. La SCPI collecte de l’argent chez des particuliers, recherche et trouve des biens dans lesquels elle peut investir. Elle est aussi en mesure de gérer un parc immobilier et de redistribuer les loyers et avantages fiscaux aux actionnaires et associés du bien.

Quelques nuances importantes

Il est important de distinguer la Société Civile de Placement Immobilier de la Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC), car cette dernière est cotée. Il y a aussi des Organismes de Placement Collectif en Immobilier (OPCI). Ces derniers ne sont pas cotés, mais sont gérés par une société de gestion de portefeuille qui est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Posts created 412

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut