Les différentes étapes du deuil

Tous, nous avons été frappés une fois par le décès d’un proche et cela nous a tourmentés. Le deuil a été très difficile et toute une série d’étapes a été franchie avant d’accepter l’inimaginable. Mais quelles sont les différentes phases du deuil ? Vous les connaitrez en lisant le présent article.

Le choc

Le choc est la première étape du deuil. Lorsqu’il apprend la nouvelle du décès d’un être cher, le sujet perd le sens de la réalité. Il reste tout confus et a l’impression que le monde va s’effondrer sur lui. Plus rien n’a de l’importance à ses yeux. Le choc est tellement grand qu’il n’arrive pas à se retrouver et à croire à l’information qu’il vient de recevoir. À la suite de ce choc, il s’ensuit un déni. En effet, même si l’annonce vient d’une source sûre, le sujet refuse d’accepter l’information et tente de recontacter le défunt, mais avec une peur profonde de ne pas pouvoir le joindre. L’angoisse prend donc toute sa place.

L’individu se voit d’un coup dépossédé de cet être avec qui il a vécu beaucoup de moments de joie, de peine et de complicité. Il essaie en effet de se rappeler des lieux et des évènements qu’ils ont partagés ensemble. Une sensation de vivre les signes indirects du défunt nait en lui et ne cesse de s’agrandir. Il pourrait sentir que ce bien aimé lui parle, le voit ou lui garantit une protection. C’est une étape très sensible et de vulnérabilité qui pousse même certaines personnes à recourir à des médiums pour trouver des réponses à certaines interrogations.

Apparition de la colère

A la prise de conscience de la situation, le sujet développe une sensation d’injustice. Une sorte de contradiction apparait en lui et il arrive jusqu’à désigner des responsables du décès du proche. Il peut même s’auto-accuser s’il s’est vu impuissant face à ce décès. Par ailleurs, il peut aller jusqu’à essayer de marchander le retour du défunt. Mais par manque d’issue, il plonge dans une dépression grandissante. Le  fait de passer plus de temps à cette étape pourrait conduire à une pathologie. La personne éplorée doit commencer par préparer l’inhumation de son proche. Elle peut par exemple penser au cimetière dans les Laurentides si le défunt aimait la nature.

Vivre des moments de dépression réactionnelle

La phase de dépression réactionnelle apparait chez un individu lorsque celui-ci voit l’entourage du défunt reprendre son cours de vie normal alors que pour lui c’est difficile de s’en remettre. L’individu se pose mille et une questions. C’est une phase très difficile et l’est encore plus lorsque le sujet se rend compte que certaines personnes ne comprennent pas le poids de la souffrance qu’il porte.

Accepter l’évidence

Après avoir pris conscience du décès du proche, le sujet essaie de passer à la restructuration. C’est une étape au cours de laquelle il essaie d’accepter l’évidence et tant bien que mal de l’introduire dans une histoire personnelle. Ceci se fait avec l’accompagnement et la remise en question personnels. Il n’est pas question d’oublier le défunt mais de sortir du chagrin et de l’isolement afin de reprendre le cours de sa vie. À ce moment-là, on peut alors dire que le deuil est fait.

 

Posts created 183

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut