Comment devenir producteur de CBD en France ?

Le nombre de producteurs de CBD grandit chaque année en France. Cela s’explique notamment par la rentabilité du secteur due à la forte consommation observée. Vous aimeriez vous aussi devenir producteur de CBD ? Voici les différentes étapes et conseils à suivre pour y arriver.

En savoir plus sur le CBD et renseignez-vous sur la législation

Le premier conseil à suivre est de connaître et de maîtriser toutes les informations relatives au CBD. Cela s’avère nécessaire, voire indispensable, surtout si vous êtes un novice dans le domaine. N’hésitez pas à parcourir les différents sites ou blogs consacrés au CBD afin d’ en savoir plus . Vous ne pouvez pas en effet vous lancer dans ce secteur sans connaître par exemple :

  • les différents types de CBD qui existent,
  • les avantages et les éventuels risques pour l’organisme,
  • le climat adapté à sa production, etc.

Vous devez ensuite vous renseigner sur la législation en ce qui concerne la production de CBD en France. Elle est régie par des lois dont le non-respect entraîne des sanctions. La principale norme à respecter est la limitation du taux de THC à 0,2 %.

Obtenez une licence d’exploitation

L’étape suivante est celle de l’obtention d’une licence d’exploitation. Il s’agit pour faire simple d’un document qui vous donne le droit de produire en toute légalité du CBD. Son obtention nécessite cependant des moyens financiers considérables et la présentation d’un certain nombre de pièces et documents. Il est ainsi recommandé de rédiger un business plan et de le présenter à des donateurs afin d’obtenir une aide financière.

Choisissiez un terrain naturel et le mode de culture approprié

Une fois le financement et la licence obtenue, la troisième étape est l’achat du terrain et le choix du mode de production. Il est conseillé d’opter pour un terrain 100 % bio, c’est-à-dire sans engrais chimique dans le but de produire du CBD de meilleure qualité. En ce qui concerne le mode de culture, il en existe trois principaux à savoir : greenhouse, indoor et outdoor. Chacun d’eux présente des avantages, mais aussi des inconvénients. Le mode de culture le plus conseillé est l’outdoor (en externe), car il est le plus naturel et le moins coûteux. Il est enfin nécessaire de veiller à la luminosité et à la qualité de l’eau, surtout si vous optez pour les autres modes de production.

Devenir producteur de CBD est un excellent moyen pour accroître ses revenus. Cela nécessite cependant un investissement financier considérable, mais aussi le respect des normes en la matière. Se faire accompagner par des personnes-ressources peut s’avérer très utile.

Posts created 382

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut